Une meilleure qualité de vie…

Voir plus de photos

Abonnez-vous au bulletin

Jacques Marcoux : Le compte-rendu du voyage à vélo

Jour 1: (samedi, le 5 septembre 2009)
Après un chaleureux accueil du Centre d'action bénévole, le départ s'effectue vers 9:15 heures. Les cyclistes au départ sont: Louis-Nicolas Thiffault de Vélo Vallée Missisquoi (VVM), Michel Bastien, Louis Gaetan, Jacques Hébert et Jacques Marcoux. A Bolton Sud, Michel Bastien rebrousse chemin. C'était prévu puisque ses genoux le font souffrir. Il a voulu tout simplement accompagner brièvement. Rendus à Warden, Louis-Nicolas continue en direction de St-élie pour revenir à Mansonville par Magog. De Warden, les trois cyclistes, Gaetan, Hébert et Marcoux, prennent la direction de Drummondville. Arrivés à Roxton Falls, ils s'arrêtent pour manger dans le petit parc au centre du village, près de la rivière. Ils y flânent pendant au moins une heure parce qu'ils arriveraient trop tôt à Drummondville. L'arrivée au motel Comfort Inn de Drummondville se fait autour de 16 heures. Toilette et repas au Boston Pizza les amènent à 20 heures. Le coucher a lieu à 21:30 heures après une très belle journée sur un parcours facile de 118 kilomètres.

Jour 2:
Les amis Laurence Rozlonkowski et Mario Thibeault se joignent au trio Gaetan, Hébert et Marcoux après le déjeuner pour filer avec eux jusqu'à l'Ile-des-Soeurs, lieu de résidence de Laurence et Mario. Le samedi Laurence et Mario avaient pédalé de leur résidence jusqu'à Drummondville afin de rendre visite aux parents de Mario. Le départ de Drummondville se fît à 9:30 heures. Dès le départ, l'un des rayons de la roue arrière de Jacques Hébert casse et la roue devient instantanément voilée. Craignant devoir abandonner, Jacques décide de rouler quand même et espère pouvoir trouver un magasin de vélo pour y faire effectuer la réparation, ce qui s'est fait à St-Hyacinthe à 75 km de Drummondville. L'arrivée à l'Ile-des-Soeurs se fait vers 17 heures. Peu de temps avant, sur la piste cyclable de la Rive sud, Louis Gaetan quitte pour rejoindre son épouse sur le Plateau Mont-Royal. Il ne peut rouler le dimanche car il doit retourner à Chelsea pour une activité avec des amis. Après la toilette, Laurence, Mario et les deux Jacques se rendent dans le quartier chinois pour manger. La soirée fut très agréable de même que le parcours facile de 138 kilomètres de la journée.

Jour 3:
Hébert et Marcoux quittent l'Ile-des-Soeurs un peu avant 9 heures afin de rejoindre Pierre, un ami de Hébert, sur la piste cyclable de la Rive sud. Les trois se mettent à rouler en direction de Laprairie où ils empruntent la route 104 qui les mène à St-Jean et Farnham où le trio s'arrête pour dîner. Après le dîner, le trio reprend la route pour passer par Cowansville, A l'intersection de la route 215, un peu avant Lac Brome, Pierre prend la direction de Waterloo où il avait garé sa voiture le samedi. Il avait pédalé de Waterloo à Montréal ce jour-là. L'arrivée à Mansonville de Hébert et Marcoux se fait sur le coup de 17 heures. Une bonne bière couronne l'arrivée après 149 kilomètres et une soirée agréable réunit les couples Hébert et Marcoux.

Conclusion:
Ce périple à vélo pour souligner le lancement de la campagne annuelle de financement du Centre d'action bénévole de la Missisquoi-Nord s'est déroulé par un temps idéal entre de bons amis et n'a connu qu'un petit incident, somme tout bénin. Espérons que des conditions tout aussi favorables entoureront la campagne de financement.